Contact : 06 60 06 39 57 - 09 88 28 78 52 - Nous écrire

Blog

  • https://www.gahia.com/wp/wp-content/uploads/2016/05/IMG_0476.jpg
  • https://www.gahia.com/wp/wp-content/uploads/2013/07/iStock_000025378801_Small-150x150.jpeg
  • https://www.gahia.com/wp/wp-content/uploads/2014/06/Féminitude-recadré.jpg

Il est temps de rêver et d’installer le monde futur

Auteur: Véronique ALONSO

Date: 01/07/2014

iStock_000025378801_Small.jpeg

Toutes mes interventions actuelles consistent à enlever, supprimer des influences, des intentions, des volontés, des attentes de l’un sur l’autre, à pousser, tracter quelqu’un à retrouver sa liberté. Je dis bien RE-TROUVER sa liberté.  Je ne réalise pratiquement que cela.

Et la question que je me pose continuellement, constamment : POURQUOI ? Est-ce vraiment utile ? En quoi est-ce nécessaire ?

Nous parlons tous de notre souhait d’un monde meilleur. Nous souhaitons tous être libre. Super !!! J’en suis heureuse. Le monde libre est enfin là !!!

ET bim, un rappel à l’ordre des choses  : une programmation, une intention négative, une influence de possession à nettoyer, à supprimer. Puis une autre, encore une autre. Quasiment que ça ces derniers temps. Pourquoi ?

Et la réponse jaillit : « Rien ne se crée de nouveau ».

Nous nettoyons sans fin parce que « rien ne se crée ».

Je fais partie d’un groupe de travailleurs de lumière et je me vois insufflant le souffle, dirigeant le groupe et je constate que même nous, nous ne créons rien de nouveau. Nous nous aimons, nous nous aidons mais nous utilisons aussi les mêmes organisations de travail que ceux pratiqués dans la dualité. Aucune action de création de nouveau fonctionnement. Nous développons de plus en plus nos pouvoirs de création sur les nettoyages, sur les libérations mais aucune activation de notre pouvoir de création du nouveau. Chacun conserve sa vie, ses habitudes, ses modes de fonctionnement. Chacun râle et demande : Quand cela s’arrêtera-t-il ? Devons-nous nettoyer longtemps ? Devons-nous insuffler le souffle longtemps ? Quand cela s’arrêtera-t-il ? .

Je suis reliée et connectée constamment à la source, à la conscience collective, à tous les groupes et quand je demande  ce que nous devons créer, la réponse est « blanche ».

Toutes nos âmes ont signé pour l’unité. Pas une seule à refuser l’unité. Et pourtant nous sommes encore dans un système duel. Nous montons l’énergie, nous diffusons de l’AMOUR, nous transformons les vibrations basses en vibrations hautes et malgré cela nous nettoyons, encore et encore. Pourquoi ? Qu’est-ce qui est absent ? Je regarde les âmes, toutes les âmes et je vois que toutes ont retrouvé leur pouvoir de création. Toutes ont la possibilité de créer le nouveau. Que se passe-t-il donc ?

Quand je pose la question à ma propre âme, elle me répond ceci : « nous avons perdu l’habitude d’être libre, nous avons besoin de l’aide de la globalité de notre incarnation, nous nécessitons de la faculté de rêver un monde nouveau propre à cette incarnation, seul le rêve de tous nous permettra de mettre en place les nouvelles expériences de vie».

Quand je la pose à la source, sa réponse est : « c’est à vous de décider, c’est à vous de créer, vous êtes libre maintenant. Les 3 ont été libérés ».

Alors peut-être est-il temps de nous mettre à rêver, nous tous humains.

Que souhaitons-nous comme monde ?

Quand je rêve,

je vois  des hommes, des femmes, des enfants vivant en communauté, libres heureux, des animaux des plantes, des arbres tous joyeux, tous s’amusant, s’entraidant dans le rire et l’amour.

Tous décidant ensemble, dans le consensus, d’essayer un nouveau truc ou pas. Se moquant et se taquinant          simplement gentiment. Même les disputes sont simulées et coquines.

Libres d’aller et vaquer comme ils le souhaitent individuellement ou en groupe.

Tous avec leur individualité et aussi la conscience de l’autre des autres, quel qu’ils soient.

Tous en parfaite santé, tout simplement heureux d’être là et de goûter la vie.

J’en vois quitter le groupe, sans heurt, simplement parce qu’ils ont décidé d’expérimenter une nouvelle façon d’aimer ou de vivre LA VIE et tous sont ok à cela.

Je vois d’autres arriver s’installer, s’intégrer le coeur et la main ouverte.

Je nous vois parler aux oiseaux, sentir et ressentir le vent, s’amuser des humeurs de gaïa, la taquiner aussi.

Je vois des hommes et des femmes libres d’aimer pour un temps ou pour longtemps celle ou celui qu’il ou elle souhaite.

Je vois les enfants libres d’être eux-mêmes choisissant leur propre expérience de vie, avec papa maman ou dans un groupe d’enfant ou avec d’autres adultes.

Aucun attachement, aucune possession de l’autre ou de quoi que ce soit. Simplement la liberté d’être nous même.

Je vois des échanges (télévision, internet, radio) dans lequel chacun fait part dans la joie et le rire de ses expériences de vie simplement pour la joie de partager et l’idée de permettre à d’autres d’expérimenter quelque chose de nouveau, même une simple blague.

Je vois des voyages ou l’accueil est présent.

Et le simple plaisir de tout. Le rire, la joie.

Je nous vois BEAUX, MAGNIFIQUES, HEUREUX.

Et Je me vois sur une balançoire, parfois seule, parfois accompagnée contemplant la beauté de ce que nous avons créé et j’en pleure de joie.

Et vous ? quel est votre rêve ? 

Il est temps de CREER, maintenant. 

Envoyez nous vos rêves du monde nouveau à l’adresse e-mail : apublier@dequoijereve.fr

Tous les rêves serons publiés sur le site www.dequoijereve.fr (en cours de construction actuellement). 

Ce site sera traduit dans 5 langues et accessibles par tous.

 

Rédigé par Véronique ALONSO le 28 juin 2014

Envoyer un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *